Puis-je renoncer à mes indemnités en cas de rupture conventionnelle ?

Question détaillée

Question posée le 15/01/2017 par Sara33

Madame, monsieur,

Je suis directrice d'une structure associative et souhaite quitter mon actuel employeur. Je tente de négocier une rupture conventionnelle alors qu'eux-mêmes veulent que je démissionne.

Mon but étant vraiment de me libérer au plus vite sans me priver de mes droits Pôle-Emploi, et afin de faciliter l'aboutissement d'un projet, je serais prête à renoncer à mes indemnités.

Cela est-il possible ? Si oui, de quelle façon ?

Je précise que la décision de rupture est entièrement de mon fait et que mes employeurs ne la souhaitent pas.

Je vous remercie vivement par avance pour votre aide et vous adresse mes meilleures salutations.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 16/01/2017 par un Ancien expert Ooreka

Madame
La rupture conventionnelle, pour qu'elle soit valable, doit être autorisée par l'inspection du travail. Un des éléments essentiel de cette forme de rupture est l'indemnité de rupture qui équivaut à une indemnité légale.
Il n'est donc pas possible d'y renoncer.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider