Contrat de travail : comment éviter d'avoir à faire son préavis ?

Sommaire

Contrat de travail : comment éviter d'avoir à faire son préavis ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous quittez votre entreprise et ne souhaitez pas effectuer votre préavis.

Si vous n'effectuez pas votre préavis, vous vous exposez à divers dangers :

  • Si votre employeur ne vous a pas donné son accord :
    • Vous vous exposez à une procédure de licenciement.
    • Si elle aboutit, vous pourriez perdre vos droits à tout ou partie de vos indemnités.
  • Si votre employeur vous a dispensé de votre préavis :
    • Vous ne pourrez prétendre à vos allocations chômage qu'à la date normale de fin du contrat.
    • Prenons l’exemple d’un préavis allant du 15 mars au 15 avril. Si votre employeur vous en dispense, vous arrêterez de travailler le 15 mars mais ne pourrez demander vos allocations Pôle emploi qu'au 15 avril.
Lire l'article Ooreka

Si vous tenez vraiment à ne pas effectuer votre préavis, mais que votre employeur fait barrage, voici nos pistes.

Solution 1 : Demandez un raccourcissement de préavis

  • Vous pouvez négocier avec votre employeur un raccourcissement de la période de préavis.
  • Il acceptera sans doute s'il souhaite vous voir quitter l'entreprise au plus vite ou si, par exemple, il vous doit de l'argent au titre des heures supplémentaires.
  • Dans ce cas, l’employeur n’est pas tenu de verser une indemnité compensatrice, même seulement à hauteur du préavis non exécuté.

Solution 2 : Prenez vos congés payés

  • Le salarié, avec l'accord de l'employeur, peut prendre ses congés pendant la période de préavis.
  • Cette solution n’est envisageable que s'il vous reste des congés à poser.
  • Si aucun accord n’est trouvé, vous pouvez tout de même poser vos congés mais cela ne fera que décaler la date de fin du préavis.

Solution 3 : Vous êtes en arrêt maladie

  • L'arrêt maladie de convenance est une pratique interdite.
  • Si vous êtes réellement malade, vous pouvez toutefois être arrêté par votre médecin traitant.
  • La date de fin de votre préavis restera alors inchangée.
  • Vous pourrez prétendre à l'indemnité compensatrice de préavis, déduction faite des indemnités journalières de la Sécurité sociale (hors dispositions conventionnelles contraires).

Aussi dans la rubrique :

Rupture côté employeur

Sommaire

Licenciement

Entretien préalable au licenciement Licenciement d'un salarié protégé Conséquences du licenciement sur la protection sociale Préavis licenciement Droits des salariés lors d'un licenciement économique Licenciement pour cause de liquidation judiciaire Demande de convocation en audience de conciliation des prud'hommes pour licenciement abusif Indemnité transactionnelle Préparer son entretien de licenciement Licenciement pour abandon de poste Contestation du licenciement économique Indemnité compensatrice de congés payés Notification d’un licenciement économique 7 recours pour faire face à un licenciement arbitraire Incompatibilité d'humeur au travail Procédure licenciement Licenciement économique Convocation à un entretien préalable de licenciement pour faute grave ou lourde Licenciement en CDI Licenciement pour retard Contester un licenciement Licenciement pour faute grave Licenciement pour absences répétées Contrat de travail : comment éviter d'avoir à faire son préavis ? Licenciement avec transaction Motif licenciement Licenciement d'une femme enceinte Procédure en cas de licenciement économique CPF et licenciement Licenciement suite à un accident du travail Licenciement pour insubordination Rupture du contrat de travail Ordre des licenciements Licenciement CESU Licenciement économique individuel Plan de sauvegarde de l'emploi Transaction suite à licenciement Licenciement pour absence injustifiée Faute simple Licenciement économique collectif Droit du travail et licenciement Information de la DIRECCTE d'un licenciement économique de plus de 10 salariés Lettre de licenciement remise en main propre Inaptitude totale Lettre de licenciement Licenciement sans préavis Licenciement injustifié Formalités licenciement Demande de dispense de tout ou partie du préavis Lettre de licenciement pour faute grave ou lourde Jours de carence et licenciement Indemnité supra légale Licenciement pour faute Notification de licenciement pour abandon de poste Licenciement pour restructuration Contrat de sécurisation professionnelle Que faire en cas de faute grave d'un salarié ? Licenciement prud'hommes Indemnités de licenciement imposables Contestation d’un licenciement injustifié auprès de l’employeur Reclassement Convocation à l'entretien préalable de licenciement Nullité du licenciement Licenciement pour insuffisance professionnelle Licenciement pour inaptitude médicale Licenciement pour vol Licenciement pour maladie Indemnités de licenciement Refus de travailler Licenciement pour inaptitude Cif et licenciement Après un licenciement Licenciement pour inaptitude avec danger immédiat Notification à la DIRECCTE d’un licenciement économique de 1 à 9 salariés Licenciement pour maladie professionnelle Licenciement pour faute lourde

Plan de départ volontaire

Plan de départ volontaire

Rupture pendant la période d'essai

Délai de prévenance