Recrutement des agents titulaires : les fonctionnaires (fonction publique d’Etat)

Sommaire

La FPE désigne la fonction publique d'État. C'est l'une des 3 branches de la fonction publique. Pour l'intégrer, différents concours existent. Ooreka fait le point sur les modalités d'accès à cette fonction publique et le recrutement de ses fonctionnaires

Accès à la fonction publique d'État : les catégories de fonctionnaires

  Filière administrative et sociale Filière paramédicale Filière technique

CATÉGORIE A

 

Fonctions de conception

  • Administrateurs civils
  • Attachés d’administration de l’État (AAE et Conseiller d'administration de la défense)
  • Conseillers techniques de services sociaux (CTS)
  • Professeurs
  • Chargés d’études documentaires (CED)
  • Assistants de services sociaux (AS)
  • Cadres de santé civils
  • Infirmiers civils en soins généraux et spécialisés

Ingénieurs d’études et de fabrications (Ingénieur d'étude et de fabrication, conseiller technique de la défense)

CATÉGORIE B

 

Fonctions d’application

Secrétaires administratifs (SA)
  • Techniciens paramédicaux civils
  • Infirmiers civils de soins généraux
  • Infirmiers des services médicaux des administrations de l’État
Techniciens supérieurs d’études et de fabrications (TSEF)

CATÉGORIE C

Fonctions d’exécution

Adjoints administratifs (AA)

Aides-soignants et agents des services hospitaliers qualifiés civils

Agents techniques

Lire l'article Ooreka

Recrutement des fonctionnaires : trois types de concours différents

La liste des concours officiellement ouverts et faisant l'objet d'un avis ou d'un arrêté d'ouverture paraît au Journal Officiel. Si vous souhaitez accéder aux calendriers des concours prévisionnels des différents ministères, consultez les rubriques « concours » des sites ministériels.

Concours externes

Ils sont ouverts essentiellement aux candidats justifiant de certains diplômes ou de la réalisation de certaines études (catégories A, B, C) dans les corps administratifs et/ou techniques.

Diplôme Titre du diplôme Catégories de concours administratifs
CAP, BEP Niveau 3 (anciennement V) Catégorie C
Baccalauréat Niveau 4 (anciennement IV) Catégorie B
DEUG, BTS, DUT, DEUST Niveau 5 (anciennement III) Catégorie B
Licence, licence LMD, licence professionnelle Niveau 6 (anciennement II) Catégorie A
Maîtrise, master 1 Niveau 6 (anciennement II) Catégorie A
Master 2, DEA, DESS, diplôme d'ingénieur Niveau 7 (anciennement I) Catégorie A
Doctorat, habilitation à diriger des recherches Niveau 8 (anciennement I) Catégorie A
Dispense de titres

Mère ou père de trois enfants,

sportifs de haut niveau
 

Concours internes

Ces concours sont réservés aux candidats appartenant déjà à l'administration (fonctionnaires ou agents non titulaires des trois fonctions publiques) et justifiant d'une certain niveau d'ancienneté. Ce niveau est déterminé par le statut particulier du corps de fonctionnaires concerné.

Troisièmes concours

Il s'agit de concours ouverts aux candidats qui justifient d'une expérience professionnelle en dehors de l'administration publique. Il s'agit donc des salariés de droit privé, des travailleurs indépendants, membres d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou responsables, même bénévoles, d'une association.

Recrutement des agents titulaires : du concours au stage d'admission

Organisation des concours

Les concours peuvent :

  • être organisés sur épreuves ;
  • ou consister en une sélection faite par le jury, au vu soit des titres, soit des titres et travaux des candidats, complétée éventuellement d'épreuves.

Organisé au niveau national ou local, chaque concours donne lieu à l'établissement d'une liste d'admission classant les candidats déclarés aptes par le jury par ordre de mérite. L'inscription sur cette liste ne vaut pas recrutement.

Une liste complémentaire est également établie dans le même ordre. Elle est utilisée en cas de défaillance de candidats inscrits sur la liste principale ou, éventuellement, pour pourvoir des emplois devenus vacants dans l'intervalle de deux concours.

Pour chaque concours, le nombre des postes qui peut être pourvu par les candidats inscrits sur la liste complémentaire ne peut dépasser un certain pourcentage du nombre des postes offerts au concours.

Lire l'article Ooreka

Nominations

Les nominations sont prononcées dans l'ordre d'inscription sur la liste principale d'admission, puis éventuellement dans l'ordre d'inscription sur la liste complémentaire, dans la limite des postes vacants à pourvoir.

Stage

Après le concours, le candidat reçu est nommé en qualité de stagiaire. La durée du stage est fixée par le statut particulier du corps dans lequel il est nommé (souvent un an). Le stagiaire perçoit une rémunération dès qu'il est installé, soit dans un emploi du corps dans lequel il sera titularisé, soit dans une école de formation.

Le stagiaire ne peut être licencié que pour faute disciplinaire (exclusion définitive du service), pour insuffisance professionnelle ou inaptitude physique, sous certaines conditions.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Recrutement

Sommaire