Résidence administrative

Sommaire

La résidence administrative est la commune dans laquelle se trouve le service où un fonctionnaire est affecté.

Résidence administrative : définition

La notion de résidence administrative concerne les fonctionnaires.

Commune d'affectation

« La résidence administrative correspond au territoire de la commune sur lequel se situe le service où l'agent est affecté » (circulaire n° 2015-228 du 13/1/2016 relative aux frais de déplacement des personnels civils de l'Éducation nationale, NOR : MENF1518124C. Cette circulaire reprend la définition donnée par le 6° de l'article 2 du décret n° 2006-781 du 3/7/2006 concernant les frais occasionnés par les déplacements temporaires des personnels civils de l'État).

Service organisé sur plusieurs communes

Quand le service auquel l'agent est affecté est organisé sur plusieurs communes, ces différentes communes peuvent constituer la résidence administrative unique de l'agent (Conseil d'État, 4/4/2001, n° 163087).

Mais quand des agents de l'Éducation nationale exercent dans plusieurs établissements, leur résidence administrative peut correspondre à la commune de l'établissement où ils assurent la plus grande part de leurs obligations de service (circulaire précitée).

Service de rattachement

Il n'est pas toujours aisé de déterminer la résidence administrative d'un fonctionnaire.

Lire l'article Ooreka

Domicile et résidence administrative

La résidence administrative du fonctionnaire ne doit pas être confondue avec son domicile personnel ou sa résidence personnelle.

Selon l'article 102 du Code civil, le domicile de tout Français est au lieu où il a son principal établissement.

Le décret de 2006 précité dispose que la résidence familiale d'un agent civil de l'État est le territoire de la commune sur lequel se situe le domicile de l'agent.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Recrutement

Sommaire