Réglementation du transport routier

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2019

Sommaire

Le transport routier est soumis à une réglementation précise. Nos explications.

Réglementation du transport routier : temps de conduite

Temps de conduite

Les durées maximales de conduite sont les suivantes :

  • journalière : 9 heures et peut être prolongée jusqu'à dix heures maximum, mais pas plus de deux fois au cours de la semaine ;
  • hebdomadaire : 56 heures, pour autant qu'une moyenne de 48 heures par semaine sur 4 mois ne soit pas dépassée ;
  • au cours des deux semaines consécutives : 90 heures (article 6 du règlement 561/2006).

Ces durées comprennent toutes les durées de conduite accomplies sur le territoire de la Communauté européenne ou d'un pays tiers.

Personnes concernées

Ces dispositions s'appliquent aux conducteurs, quel que soit le pays d'immatriculation du véhicule, aux transports routiers effectués dans la Communauté européenne ou la Suisse et les pays parties à l'accord sur l'Espace économique européen. 

Lire l'article Ooreka

Repos et contrôle du temps de travail dans la réglementation du transport routier

Durées maximales du travail et temps de pause

Les temps de pause sont les suivants :

  • soit une pause ininterrompue d'au moins 45 minutes après un temps de conduite de 4 heures et demie, sauf à prendre un temps de repos ;
  • soit une pause d'au moins 15 minutes suivie d'une pause d'au moins 30 minutes réparties au cours de la période de 4 heures et demie.

Le temps de repos est de 11 heures (articles 6 et 7 du règlement 561/2006). On parle de temps de repos journalier réduit s'il est de plus de 9 heures, mais de moins de 11 heures. Le temps de repos hebdomadaire normal est une période de repos d'au moins 45 heures.

Le temps de repos hebdomadaire réduit est de moins de 45 heures, pouvant être réduites à un minimum de 24 heures consécutives, sur deux semaines consécutives, si un conducteur prend au moins :

  • deux temps de repos hebdomadaires normaux ;
  • un temps de repos hebdomadaire normal et un temps de repos hebdomadaire réduit d'au moins 24 heures. La réduction est compensée par une période de repos équivalente prise en bloc avant la fin de la 3e semaine suivante.

Tout repos pris en compensation de la réduction d'un temps de repos hebdomadaire est rattaché à un autre temps de repos d'au moins 9 heures.

Un temps de repos hebdomadaire à cheval sur 2 semaines peut être comptabilisé dans l'une ou l'autre semaine, mais pas dans les deux (règlement 561/2006).

Contrôle des temps de conduite

Les temps de travail sont enregistrés. Un contrôle en entreprise est prévu et portant sur :

  • les durées de conduite journalières et hebdomadaires ;
  • les pauses et les temps de repos journaliers et hebdomadaires ;
  • le respect de la limitation sur deux semaines des durées de conduite ;
  • les feuilles d'enregistrement, les données et les copies papier provenant de l'unité embarquée et de la carte conducteur.

 

Contrat de travail

Contrat de travail : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de contrat
  • Des conseils sur le contenu, le déroulement et la modification du contrat
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Statuts particuliers

Sommaire