Congé parental 3ème enfant

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2019

Sommaire

Un troisième enfant est arrivé dans la maison ! À l'occasion de cette naissance, les parents peuvent demander à bénéficier d’un congé parental classique, ou encore d’un congé parental plus court mais mieux indemnisé !

Depuis janvier 2015, le congé parental classique, anciennement appelé « complément libre choix d'activité », est devenu la prestation partagée d'éducation de l'enfant (PréParE).

PréParE : le congé parental classique 3e enfant

À partir de la naissance ou de l’arrivée au foyer d’un 3e enfant, la PréParE peut être versée jusqu'aux 3 ans de l'enfant. Par ailleurs, les deux parents peuvent se partager la durée du congé parental.

Ainsi, le montant est de :

  • 397,20 € par mois pour une interruption totale d'activité ;
  • 256,78 € pour un mi-temps (moins de 50 % du temps de travail) ;
  • 148,12 € pour un temps partiel (entre 50 et 80 %).

Pour bénéficier de ce congé parental, le parent doit avoir validé au moins huit trimestres de cotisations vieillesse (en continu ou non) dans les 5 années qui précèdent l’arrivée du 3e enfant.

PréParE majorée : un congé parental 3e enfant plus court mais mieux indemnisé

À partir du 3e enfant, les parents peuvent bénéficier de la PréParE majorée. C’est un congé parental plus court, 12 mois maximum, mais mieux indemnisé. Son montant est de 649,26 €.

Si le parent vit seul, il peut bénéficier de la PreParE dans la limite du premier anniversaire de son enfant. Et si les parents vivent en couple, chacun d’eux peut bénéficier de la PreParE pendant 8 mois maximum dans la limite du premier anniversaire du dernier enfant.

Pour approfondir :