Contrat d’extra

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2019

Sommaire

En droit français, il existe de nombreux types de contrats de travail. Le contrat d'extra est un contrat de travail à durée déterminée (CDD) d'un type particulier. Il est utilisé notamment dans l'hôtellerie et la restauration, mais dans de nombreux autres secteurs d'activité.

Définition légale du contrat d'extra

Le contrat d'extra est prévu par l'article L. 1242-2 du Code du travail. C'est un contrat de travail à durée déterminée (CDD). Il peut être conclu si les conditions suivantes sont réunies :

  • L'emploi doit avoir un caractère saisonnier ;
  • Ou bien, le contrat est conclu dans un secteur d'activité où il est d'usage constant de ne pas recourir au contrat de travail à durée indéterminée (CDI), et ce en raison de la nature de l'activité exercée et du caractère temporaire de l'emploi par nature. Cette condition explique que les contrats d'extra soient aussi appelés « CDD d'usage constant » ou « CDD d'usage ».
  • L'usage doit être non seulement constant, mais également ancien et bien établi, admis comme tel dans la profession (circulaire du ministère du Travail, DRT n° 18/90, 30/10/1990).

Les secteurs où existe cet usage constant doivent être ceux que mentionne un décret ou une convention ou un accord collectif de travail étendu. L'article D. 1242-1 du Code du travail, qui peut être complété par convention collective ou accord collectif de travail étendu, énumère les secteurs suivants :

  • exploitations forestières ;
  • réparation navale ;
  • déménagement ;
  • hôtellerie et restauration ;
  • centres de loisirs et de vacances ;
  • sport professionnel ;
  • spectacle, action culturelle, audiovisuel, cinéma, industrie du disque ;
  • enseignement ;
  • information, enquêtes et sondages ;
  • entreposage et stockage de la viande ;
  • bâtiment et travaux publics pour les chantiers à l'étranger ;
  • coopération, assistance technique, ingénierie et recherche à l'étranger ;
  • insertion par l'activité économique dans une association intermédiaire ;
  • services à la personne ;
  • activités foraines ;
  • recherche scientifique dans le cadre international.

Statut du salarié en contrat d'extra

La personne en contrat d'extra est salariée de l'entreprise, sous CDD. Ce CDD présente des particularités :

  • Il peut être conclu à terme incertain : la date exacte de fin du contrat n'est donc pas connue à l'avance. Ce contrat doit alors avoir une durée minimale. Mais, à l'expiration de cette durée minimale, il se prolonge jusqu'à ce que soit réalisé l'objet pour lequel il a été conclu. Le contrat d'extra à terme incertain peut dépasser 18 mois.
  • La fin du contrat d'extra ne donne pas droit à l'indemnité de précarité prévue pour d'autres types de CDD (article L. 1243-10 du Code du travail). Toutefois, une convention ou un accord collectifs peuvent prévoir le versement d'une indemnité de précarité
  • Un même salarié peut enchaîner plusieurs contrats d'extra avec un même employeur, sans délai de carence entre les CDD. Cependant, une succession abusive de contrats d'extra peut permettre au salarié d'obtenir en justice la requalification en CDI. En application de l'article L. 1244-2-2 du Code du travail, à défaut de stipulations conventionnelles au niveau de la branche ou de l'entreprise, l'employeur informe le salarié des conditions de reconduction de son contrat avant la fin de ce dernier. En outre, tout salarié ayant été embauché sous contrat de travail à caractère saisonnier dans la même entreprise bénéficie d'un droit à la reconduction de son contrat dès lors que :
    • le salarié a effectué au moins deux mêmes saisons dans cette entreprise sur 2 années consécutives ;
    • l'employeur dispose d'un emploi saisonnier à pourvoir compatible avec la qualification du salarié.

Pour aller plus loin :

Contrat de travail

Contrat de travail : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de contrat
  • Des conseils sur le contenu, le déroulement et la modification du contrat
Télécharger mon guide