Peut-on être licencié pour ses odeurs de transpiration ?

Sommaire

Que ce soit par manque d'hygiène ou en raison d'un problème de santé, il se peut qu'un salarié dégage une mauvaise odeur, telle qu'une forte odeur de transpiration, ce qui peut occasionner pour ses collègues et ses clients, une véritable gêne. Un employeur a-t-il le droit de licencier un salarié en raison de sa mauvaise odeur ?

La mauvaise odeur découle d'un manque d'hygiène : un licenciement peut être envisagé

La forte odeur de transpiration de certains salariés peut découler directement d'un manque d'hygiène(douche trop irrégulière, vêtements changés trop peu souvent, etc.). Que peut faire l'employeur lorsque l'odeur nauséabonde découle d'un tel manque d'hygiène ?

Tout d'abord, il faut savoir que le Code du travail impose à tout salarié de prendre, en fonction de sa formation et selon ses possibilités, toutes les dispositions nécessaires pour sa santé, et ce, conformément aux instructions qui lui sont données par l'employeur, dans les conditions prévues au règlement intérieur pour les entreprises tenues d'en élaborer un (article L. 4122-1 du Code du travail).

De plus, certains corps de métiers et professions exigent des salariés une hygiène rigoureuse et irréprochable. Cela est d'autant plus vrai lorsque les salariés sont en contact avec la clientèle. Il peut en effet être préjudiciable pour l'entreprise qu'un employé ayant une trop forte odeur fasse fuir les clients en plus de causer un désagrément à ses collègues. Dans un tel cas, la volonté de l'employeur peut être de licencier son salarié.

Toutefois, pour être valable, le licenciement doit être mené avec de grandes précautions et différentes étapes préalables doivent être menées :

  • l'employeur doit s'entretenir avec le salarié plusieurs fois afin de lui signaler le problème et trouver une solution. Ces entrevues doivent impérativement être discrètes et être menées dans le respect du salarié, avec délicatesse afin de ne pas le heurter. En effet, la dignité du salarié doit impérativement être respectée. L'atteinte à la dignité d'un salarié constitue un manquement grave de l'employeur à ses obligations pouvant justifier une résiliation judiciaire aux torts de l'employeur ;
  • il convient de s'assurer que la mauvaise odeur dégagée par le salarié ne provient pas d'un problème de santé.

Ce n'est qu'en l'absence d'amélioration, s'il parvient à démontrer le manque d'hygiène de son salarié et le préjudice qu'il subit, que l'employeur peut envisager d'engager une procédure de licenciement. En pratique, il est délicat de démontrer le manque d'hygiène d'un salarié.

Aucun licenciement ne peut être prononcé si l'origine de l'odeur est médicale

Comme nous l'avons déjà évoqué, il se peut que l'odeur de transpiration d'un salarié résulte, non pas d'un manque d'hygiène, mais d'un problème d'ordre médical. Or, aucun salarié ne peut être licencié en raison de son état de santé (article L. 1132-1 du Code du travail). Ainsi, lorsque la mauvaise odeur découle d'un problème médical, il est impossible pour l'employeur de licencier son salarié. À défaut, le salarié peut saisir le Conseil de prud'hommes et invoquer la nullité de son licenciement. Tout licenciement motivé par l'état de santé du salarié est discriminatoire.

La consultation du médecin du travail peut être d'un grand secours afin de déterminer l'origine d'une odeur qu'un salarié n'explique pas. Le salarié peut, quant à lui, consulter son médecin traitant. En effet, la prescription d'un traitement peut résoudre le problème de lui-même.

Si un certificat médical atteste que la transpiration provient d'un problème de santé, l'employeur ne peut alors aucunement licencier le salarié. S'il l'estime opportun, le médecin du travail peut déclarer le salarié inapte à son poste. Dans un tel cas, l'employeur est tenu de respecter scrupuleusement la procédure adéquate (rechercher un poste de reclassement, licencier le salarié si le reclassement s'avère impossible, etc.).

Aussi dans la rubrique :

Rupture côté employeur

Sommaire

Licenciement

Notification d’un licenciement économique Nullité du licenciement Licenciement pour absences répétées Licenciement prud'hommes Ordre des licenciements Licenciement pour faute grave Préparer son entretien de licenciement Licenciement économique collectif Information de la DIRECCTE d'un licenciement économique de plus de 10 salariés Licenciement pour cause de liquidation judiciaire Notification de licenciement pour abandon de poste Procédure en cas de licenciement économique Convocation à un entretien préalable de licenciement pour faute grave ou lourde Licenciement pour inaptitude avec danger immédiat Notification à la DIRECCTE d’un licenciement économique de 1 à 9 salariés Conséquences du licenciement sur la protection sociale Entretien préalable au licenciement Contrat de travail : comment éviter d'avoir à faire son préavis ? Licenciement sans préavis Contrat de sécurisation professionnelle Après un licenciement Licenciement pour absence injustifiée Contestation d’un licenciement injustifié auprès de l’employeur Licenciement pour maladie Licenciement pour retard Licenciement suite à un accident du travail Indemnité supra légale Transaction suite à licenciement Licenciement économique individuel Licenciement pour insuffisance professionnelle Demande de dispense de tout ou partie du préavis Jours de carence et licenciement Indemnités de licenciement imposables Inaptitude totale Lettre de licenciement remise en main propre Droit du travail et licenciement Licenciement pour maladie professionnelle Licenciement en CDI Reclassement Licenciement injustifié Licenciement d'une femme enceinte Motif licenciement Lettre de licenciement pour faute grave ou lourde Lettre de licenciement Licenciement pour faute Formalités licenciement Procédure licenciement Licenciement pour faute lourde Contestation du licenciement économique Incompatibilité d'humeur au travail Rupture du contrat de travail Convocation à l'entretien préalable de licenciement Licenciement CESU Licenciement d'un salarié protégé CPF et licenciement Licenciement pour restructuration Licenciement pour insubordination Demande de convocation en audience de conciliation des prud'hommes pour licenciement abusif Cif et licenciement Licenciement pour abandon de poste Licenciement pour vol Préavis licenciement Contester un licenciement Faute simple Licenciement pour inaptitude médicale Indemnité compensatrice de congés payés Indemnité transactionnelle Indemnités de licenciement Plan de sauvegarde de l'emploi Licenciement économique 7 recours pour faire face à un licenciement arbitraire Licenciement avec transaction Refus de travailler Droits des salariés lors d'un licenciement économique Que faire en cas de faute grave d'un salarié ? Licenciement pour inaptitude

Plan de départ volontaire

Plan de départ volontaire

Rupture pendant la période d'essai

Délai de prévenance

Ces pros peuvent vous aider