Pendant un préavis : quel comportement adopter ?

Sommaire

Pour le salarié comme pour l'employeur, la période de préavis est toujours délicate et ce, quelle que soit la cause du départ. Les deux parties doivent prendre certaines précautions pour vivre au mieux cette période.

Poursuite de l’activité et relations employeur/salarié

Suite à un licenciement, une rupture conventionnelle ou une démission, la période de préavis est souvent délicate pour l'employeur comme pour le salarié. Voici quelques conseils pour que ces dernières semaines dans l'entreprise se déroulent au mieux :

  • La poursuite de l'activité :
    • Il est souvent difficile pour un employeur de faire confiance à un salarié qui s'en va. Ainsi, sans mettre le salarié « au placard », il peut être pertinent de ne plus lui confier de dossiers majeurs.
    • Le salarié, de son côté, s'il n'est plus obligé de faire preuve d'une motivation à toute épreuve,
      doit tout de même effectuer ses tâches correctement.

  • Les relations employeur/salarié :
    • Si elles sont tendues, mieux vaut limiter les échanges au strict fonctionnement du service.
    • Si les échanges doivent porter sur d'autres points, les deux parties ont tout intérêt à consulter leur avocat et à se faire assister lors des entretiens.
    • Enfin, il est important de ne pas mettre par écrit des choses qui pourraient se retourner contre soi.

Absence pendant le préavis

La présence en entreprise est réglementée pendant le préavis :

  • Le salarié se doit d'être présent au travail pendant cette période.
  • Toutefois, si les relations sont vraiment trop difficiles, les deux parties peuvent tenter de négocier une dispense de préavis ou des congés payés.
  • En revanche, demander un arrêt de travail à son médecin traitant pour convenance personnelle n'est pas autorisé par la loi.

La dispense de préavis en cas de démission revêt un caractère particulier :

  • si la dispense a fait l’objet d’un protocole d’accord :
    • vous ne toucherez pas de salaire pendant la période de préavis dispensée ;
    • en effet, le protocole d’accord a pour effet d’avancer la date de fin du contrat ;
  • en cas d’absence de protocole d’accord :
    • vous avez droit à tous vos salaires et avantages que vous auriez dû toucher si vous n’aviez pas été dispensé ;
    • en effet, une dispense simple n’avance pas la date de fin du contrat.

Cas particuliers :

  • Une absence de l’employé due à une maladie ou un accident ne rallongera pas la durée du préavis, quelle que soit la cause du départ : licenciement ou démission.
  • En revanche, un congé posé avant une démission rallongera la durée du préavis d’autant de jours que le congé posé.
Lire l'article Ooreka
Contrat de travail

Contrat de travail : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de contrat
  • Des conseils sur le contenu, le déroulement et la modification du contrat
Télécharger mon guide