Prendre une assurance pour sa période d'essai

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

La crainte de voir son contrat de travail rompu pendant la période d’essai habite tous les nouveaux employés. Pour eux, il existe des assurances spécifiques.

Garanties de l’assurance de la période d’essai

Assurer sa période d'essai, c'est possible. Certaines compagnies d'assurance proposent en effet un contrat pour couvrir ce risque. En cas de rupture de la période d’essai, les garanties de l’assurance joueront. Selon la formule choisie, vous aurez droit : soit à un dédommagement financier, soit à une prestation d’outplacement.

Garantie financière

Si le contrat de travail est rompu pendant la période d'essai, à l'initiative de l'employeur ou du salarié, l'assuré peut alors demander une indemnisation à la
compagnie d'assurance.

Vous ne toucherez pas la même indemnisation selon que vous touchez des allocations chômage ou non :

  • vous ne touchez pas d’allocation chômage : versement d’une indemnisation pleine ;
  • vous touchez une allocation chômage : versement d’un complément de la part de votre assurance, pour que vous puissiez maintenir votre niveau de vie.

Selon les assurances, l’indemnisation peut également prendre la forme d’un versement d’un capital de 2 mois de salaire brut en cas d’interruption de la période d’essai.

Garantie d’outplacement

Une autre possibilité est de souscrire la garantie d’« outplacement », à savoir le paiement d’une société dont le but est de vous retrouver un emploi, en effectuant un bilan professionnel et personnel de l’employé. En général, la garantie a un plafond de 10 % du dernier salaire annuel brut.

Souscription de l’assurance

Ce contrat est destiné :

  • aux cadres et assimilés cadres ;
  • qui commencent prochainement un nouveau CDI ;
  • qui ont démissionné de leur ancienne entreprise, dans laquelle ils avaient au moins 1 an d’ancienneté.

Le montant de la prime est calculé en fonction du salaire :

  • Plus celui-ci est élevé, plus la prime est haute.
  • Elle dépend aussi du profil de risque de l’assuré.
  • Elle dépend enfin des garanties choisies.
  • Comptez en moyenne 300 € par mois.

Le contrat s’interrompt dès que vous retrouvez du travail.

Lire l'article Ooreka
Contrat de travail

Contrat de travail : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de contrat
  • Des conseils sur le contenu, le déroulement et la rupture du contrat
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Période d'essai

Sommaire