Critères de sélection et garanties du cabinet de recrutement

Sommaire

Parfois long et complexe, le processus de recrutement peut être fastidieux pour les entreprises. Il est pourtant essentiel.

Afin d'aider les entreprises dans ces démarches, il existe des cabinets de recrutement dont le rôle est d’accompagner, d’aider, voire de réaliser intégralement le recrutement pour une entreprise.

Le cabinet de recrutement représente la garantie pour l'entreprise :

  • d'embaucher des salariés répondant parfaitement à ses attentes ;
  • de gagner du temps.

Le choix du cabinet de recrutement doit malgré tout être encadré et l'entreprise doit s'assurer qu'elle ne sera pas démunie par une clause du contrat à laquelle elle ne s'attendait pas.

Choix du cabinet de recrutement

Le choix d’un cabinet de recrutement passe par plusieurs étapes :

  • Avant de se tourner vers un cabinet de recrutement, l'entreprise doit bien cerner ses besoins : profils souhaités, nombre de recrutements, délais, etc.
  • Il est recommandé d'étudier plusieurs cabinets de recrutement avant de choisir le bon. L'entreprise peut se renseigner sur : leurs actions passées, les structures qui ont déjà fait appel à eux, etc.
  • Ensuite, il est primordial que l'entreprise rencontre le consultant qui sera en charge de la mission de recrutement. N'hésitez par la suite pas à revenir régulièrement vers le consultant afin de faire des bilans et de préciser certaines orientations.

Une bonne collaboration repose sur un respect mutuel des engagements : l'entreprise doit jouer la transparence pour que le cabinet puisse répondre au mieux à ses attentes.

Le recours à ces cabinets est très efficace mais onéreuse, l'entreprise ne doit donc pas précipiter son choix.

Garanties indispensables dans le contrat du cabinet de recrutement

Il y a plusieurs clauses qu'il est nécessaire pour l'entreprise de bien mettre en place lorsqu'elle va s'engager avec un cabinet de recrutement :

  • La garantie de reprise : un second recrutement, en cas d'échec du premier, sera mené gratuitement par le cabinet. L'échec peut correspondre à 2 cas de figure :
    • la période d'essai ne donne pas satisfaction : aussi bien en cas de rupture de l'essai décidée par l'entreprise, que de rupture décidée par le salarié ou découlant de son comportement (absences non justifiées par exemple) ;
    • le salarié estime que les fonctions ne lui conviennent pas.
  • La garantie de non sollicitation : le cabinet s'engage à ne pas débaucher la personne recrutée par l'entreprise durant une certaine période.
  • La garantie d'exclusivité : l'entreprise peut exiger une clause selon laquelle le cabinet ne présentera les candidats qu'à elle seule.

Pour approfondir le sujet :

Contrat de travail

Contrat de travail : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de contrat
  • Des conseils sur le contenu, le déroulement et la rupture du contrat
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Recrutement

Sommaire